Reportage : Dakaractu.com est allé à la découverte du projet E-repetiteur.sn

Au Sénégal, si beaucoup d’élèves échouent ou abandonnent l’école, c’est dans bien des cas, faute d’accès à un contenu pédagogique de qualité.

Une enquête menée par de jeunes entrepreneurs sénégalais auprès de 1.000 apprenants a révélé ces résultats. La conclusion qu’ils en ont tirée, c’est qu’il fallait mettre à la disposition des élèves une plateforme web à même de les accompagner dans leur apprentissage. C’est ainsi que e-repetiteur.sn est né.

Mise au point par la Focati solution SAS, une startup créée en 2017, elle accueille actuellement plus de 300 élèves des classes de terminales et de 3e. Les cours qui concernent toutes les matières sont donnés par des professeurs triés sur le volet. Les cours sont enregistrés en vidéo dans les studios de Focati.

Une équipe technique composée d’au moins deux professionnels de multimédia se charge de la prise d’images et du montage avant que le contenu ne soit publié sur E-repetiteur.sn.

L’intérêt suscité par cette plateforme au sein de la communauté éducative a poussé ses concepteurs à le rendre mieux accessible à tous à travers une application mobile. Mais pour le moment, elle n’est disponible que sous Android. La version IOS est en cours de développement, précise Jean Édouard Ndour.

Le hic, c’est l’absence d’un accompagnement étatique conséquent. Selon l’un des cofondateurs, une lettre a été adressée au ministre de l’Éducation pour le mettre au courant de cette initiative et solliciter en même temps son accompagnement. Jusqu’à présent, pas de réponse. Mais ça ne décourage pas nos « génies » qui continuent de travailler d’arrache-pied pour rendre plus performant l’outil pour une meilleure accessibilité.

Retrouvez l’article original sur DakarActu.Com

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à notre

LETTRE D'INFORMATION

Vous ne manquerez plus nos cours, conseils, astuces et offres promotionnelles.